Tiffany, jeune étudiante de cinquième année chez Ostéobio, partage son expérience en clinique(1) et décrit la transition significative entre la quatrième et la cinquième année de formation.

 

La Quatrième année : acquérir les compétences pratiques essentielles

En quatrième année, l'accent est mis sur les compétences pratiques essentielles pour tout futur professionnel du domaine. C'est une période d'apprentissage intensive où les étudiants se familiarisent aux examens physiques. Ils sont formés à observer minutieusement les postures des patients, à conduire des examens gestuels approfondis et à mener des tests palpatoires. Cette année est axée sur l'acquisition de compétences techniques et la maîtrise de l'examen clinique .

Transition vers la cinquième année : de l'apprentissage à l'encadrement

En revanche, la cinquième année marque un tournant dans le parcours d'un étudiant. La transition vers un rôle plus supervisant des étudiants des années inférieures devient évidente. Les étudiants endossent désormais le rôle d'encadrants. Dans cette capacité, ils supervisent les étudiants des troisième et quatrième années lors des consultations. Mais ce n'est pas tout : leur rôle ne se limite pas uniquement à la supervision. Ils collaborent étroitement avec leurs tuteurs pour élaborer des stratégies de thérapie manuelle adaptées à chaque patient. Après des discussions approfondies, ils passent à la mise en œuvre des traitements.

Formation clinique : évolution des responsabilités et leadership

Cette évolution de rôles entre la quatrième et la cinquième année est une étape cruciale dans la formation des étudiants. Cela les prépare non seulement à affiner leurs compétences cliniques, mais aussi à assumer des responsabilités de leadership, à guider d'autres étudiants et à collaborer efficacement avec leurs mentors. Pour Tiffanie, cette cinquième année représente un nouveau chapitre passionnant, celui où elle assume un rôle pivot dans le processus clinique

Hélène Medinger, ostéopathe exerçant au sein de 2 teams moto, diplômée en 2013

Ostéobio est une école novatrice tant dans sa vision de prise en charge des patients que dans l’enseignement délivré. Je soulignerais également l’importance des stages et la pratique terrain omniprésente dans le cursus.

Julien Figved, ostéopathe à La Celle-Saint-Cloud (78) diplômé en 2012

Les compétences professionnelles acquises lors de ma formation à Ostéobio me permettent de savoir où me situer dans le parcours de soin dans le cadre d’une prise en charge, notamment pluridisciplinaire, de la pathologie fonctionnelle. Cette formation de qualité m’offre la possibilité de travailler en collaboration avec plusieurs professionnels de santé (médecin généraliste, du sport, neurologue, orthophoniste, podologues…).

Pauline Lecourt, ostéopathe à Grenoble (38) diplômée en 2014

Je suis fière de l’enseignement rationnel de qualité que j’ai reçu. Le métier d’ostéopathe m’a été transmis avec passion et aujourd’hui c’est avec assurance que j’assure la prise en charge de mes patients.

Rejoignez-nous

715

1,6 K

1105

46,2K
vues/mois