Le choix des études supérieures repose sur une multitude de critères. Il faut beaucoup réfléchir avant d'entamer les démarches pour entrer dans les universités, écoles ou filières qui correspondront à vos aspirations.
Boussole devant un couché de soleil

Pensez tout d'abord à consulter votre conseiller d’orientation qui vous guidera dans le choix que vous prendrez. Ensuite, définissez quels sont vos projets pour l'avenir.

Si vous n'êtes donc pas encore sûr de ce que vous voudriez faire et que vous êtes attiré par les métiers médicaux et paramédicaux, pourquoi ne pas vous laisser tenter par l’ostéopathie ? Plusieurs étapes doivent être suivies pour devenir ostéopathe.

Vous allez passer votre bac ou vous l'avez déjà en poche ? Quelle que soit votre situation, il n'est jamais trop tôt pour penser à son avenir. C'est pourquoi vous devez absolument avoir une idée sur ce qui vous attend une fois votre diplôme en poche. Tellement de possibilités, mais un seul chemin à prendre. Ce qui ne facilite sûrement pas le choix de la filière que vous devriez prendre. Surtout maintenant que le bac a connu une réforme importante.

Les réformes appliquées sur le bac

L’actuel Ministre de l'Éducation nationale a fait disparaître les pratiques pédagogiques antérieures dans le but de placer un bac dit « à la carte ». En effet, dans cette réforme, les élèves choisissent eux-mêmes les matières qu'ils veulent suivre tout en prenant en compte ses projets d'avenir.

Les classes ne sont donc plus formées par les enseignants et l'établissement, mais en fonction du nombre d'élèves voulant suivre un même cours.

Cette réforme permet alors un dynamisme qu'on n'a jamais rencontré chez les élèves du fait que leur présence en cours soit volontaire et non obligatoire. En outre, il favorise également la cohésion entre les élèves en raison de leur mixité dans les salles de classe.

Un autre avantage que cette réforme a porté sur la pédagogie des élèves est la liberté. En effet certaines matières ne sont pas disponibles dans tous les établissements, mais sont accessibles en ligne. Les élèves auront donc à se connecter sur une plateforme sur laquelle ils trouveront des contenus disponibles en e-learning à l’horaire de leur choix. L’avantage ? L’accès à plus de contenus pédagogique et la prise d’autonomie des élèves.  

Comment choisir sa spécialité après le bac ?

Une question plutôt difficile pour les élèves en phase de devenir de vrais étudiants : comment choisir ses études après le bac ? Il est vrai qu'il n'est jamais facile de se repérer parmi ces innombrables filières proposées. De l'agriculture, l'architecture, l'hôtellerie, la santé, l'énergie, le bâtiment, la banque à l'art et l'artisanat, il y a vraiment de quoi se perdre. Mais quelques astuces peuvent vous permettre de faire un choix.

Faire appel à un conseiller d'orientation

En général, les lycées ont un ou une conseillère d'orientation afin d’aider les élèves à identifier leurs points forts et points faibles pour les orienter sur les filières qui leur conviennent. Il est donc vivement conseillé de consulter votre conseiller et de discuter avec lui de vos futurs projets et aspirations. Il vous aidera ensuite à définir le chemin à prendre pour atteindre vos objectifs.

L'avantage d'être conseillé par ces professionnels de la pédagogie, c'est l'analyse qu'ils pourront faire de vos capacités, de vos aptitudes académiques et de votre personnalité. Ils pourront donc vous guider vers la filière qui vous convient.

La durée des études supérieures

La durée moyenne de la formation supérieure va de 2 à 5 ans. Vous pouvez restreindre vos études à 2 ans, mais pouvez également aller jusqu'au Master, voire au-delà. Si vous faites partie des étudiants qui veulent faire des études courtes.

Le plus connu est le BTS ou le Brevet de Technicien Supérieur. Ce diplôme est obtenu en 2 ans seulement. Donc, si vous voulez intégrer le monde de l'entrepreneuriat et avoir de l'expérience en un rien de temps, c'est l'option qu'il vous faut grâce aux différents stages qui vous seront proposés.

Il est également possible de préparer un DUT ou le Diplôme universitaire de technologie dans lequel vous bénéficierez non seulement d'une formation théorique, mais également d'une formation pratique. Ce diplôme est dans ce qu'on appelle des Instituts Universitaires de Technologie ou IUT.

Ensuite, vous pouvez également passer 2 ans dans une école spécialisée dans le domaine qu'il vous plaira. Bien sûr, il est toujours possible d'allonger vos années d'études si vous le souhaitez.

Dans le cas où vous voudriez intégrer les grandes écoles, vous pouvez également opter pour les Classes Préparatoires aux Grandes Écoles pour vous préparer aux différents concours pour intégrer les écoles de commerce, d'ingénieurs ou encore les institutions d'études politiques ou militaires. Il faut remarquer que si vous échouez pendant vos concours, vous pouvez toujours continuer jusqu'à la troisième année pour obtenir une licence.

Enfin vous pouvez opter pour des études plus longues en passant par un Bachelor ou une licence puis en intégrant un Master qui vous mènera à un niveau Bac +5.

Si vous êtes déjà attiré par des études dans l’univers médical une multitude de formations s’offre à vous.

Si vous souhaitez faire des études d'ostéopathie, vous pouvez lire l’article "Comment devenir Ostéopathe après le bac?"

Participer à nos ateliers pratiques en clinique interne, découvrez le métier d'ostéopathe, inscrivez-vous à notre prochaine journée portes ouvertes.  

Pauline Lecourt, ostéopathe à Grenoble (38) diplômée en 2014

Je suis fière de l’enseignement rationnel de qualité que j’ai reçu. Le métier d’ostéopathe m’a été transmis avec passion et aujourd’hui c’est avec assurance que j’assure la prise en charge de mes patients.

Julien Figved, ostéopathe à La Celle-Saint-Cloud (78) diplômé en 2012

Les compétences professionnelles acquises lors de ma formation à Ostéobio me permettent de savoir où me situer dans le parcours de soin dans le cadre d’une prise en charge, notamment pluridisciplinaire, de la pathologie fonctionnelle. Cette formation de qualité m’offre la possibilité de travailler en collaboration avec plusieurs professionnels de santé (médecin généraliste, du sport, neurologue, orthophoniste, podologues…).

Jean-Baptiste Fuster, Première année à Ostéobio et sportif de haut niveau

J’ai choisi Ostéobio car l’école me suit dans mon projet de sportif de haut niveau, ce que peu de structures font. Au sein d’Ostéobio, les notions de performance et d’efficacité sont prépondérantes. Envisageant une carrière dans le milieu du rugby, l’école nous fait bénéficier de nombreux stages dans le milieu sportif ce qui nous permet de nous familiariser avec des conditions de pratiques professionnelles en dehors d’un cabinet. De plus il existe un vrai apprentissage de la biomécanique qui est mis en avant et la possibilité de pouvoir effectuer un projet professionnel en 4ème année nous offre une véritable autonomie.

Rejoignez-nous

352

1,31K

401

18,8K
visiteurs/mois

contactatosteobio [dot] net