Nous estimons que 8 français sur 10 souffrirait de mal de dos à un moment de leur vie. Aujourd’hui de nombreux remèdes sont proposés pour soulager les douleurs liées à une mauvaise posture ou un métier sollicitant les lombaires tout au long de la journée.  Et si la solution résidait dans un simple vêtement que nous pourrions porter au quotidien ? 

  1. Percko, une start-up en plein développement 
  2. Des résultats prouvés par une étude clinique en collaboration avec Ostéobio
  3. La recherche chez Ostéobio

Percko, une start-up en plein développement

Désormais disponible sur un large éventail de réseau de distribution, Percko est une startup française innovante née en 2015 sur une idée de Quentin Perraudeau et Alexis Ucko tout juste diplômés ingénieurs.

Développé pendant un an avec des chercheurs sur le système musculo-squelettique, Percko est un sous vêtement intelligent qui redonne à votre corps l’habitude de vous tenir droit en toute circonstance. Découvrez en détails le tee-shirt Percko.

 

Des résultats prouvés par une étude clinique en collaboration avec Ostéobio

Réalisé en collaboration avec Cogitobioet Ostéobio, l’objectif de l’étude clinique était de démontrer une amélioration de la posture avec le port du tee-shirt. Pour une comparaison complète, l’ensemble des tests ont été réalisés avec et sans le tee-shirt. 

Cette étude a montré de très bons résultats sur l’amélioration de la posture de ses utilisateurs. En effet, le port du tee-shirt engendre, chez 100% des testeurs, un redressement du bloc thoracique et aide à le ramener au-dessus d’une ligne gravitaire passant par le bassin. L’équilibre global est donc naturellement amélioré et les risques de fatigue musculaire diminués.

Partenaire d’Ostéobio sur le plan de la recherche clinique, Cogitobio est une société française chargée de faciliter le transfert de technologies issues de la recherche fondamentale sur le système musculo-squelettique vers le monde industriel. Ils ont notamment créé un nouveau concept de siège pour la SNCF sur lesquels des millions de voyageurs s’assoient chaque jour. 

C’est grâce au partenariat d’exception de ces deux entités que le tout premier tee-shirt Percko a pu être tester sur de nombreux patients. 

 

La recherche chez Ostéobio

Au travers de sa clinique interne, tout comme pour Percko, Ostéobio développe de plus en plus d’études clinique. 

Ostéobio possède son propre laboratoire de biomécanique permettant l’analyse « dynamique et cinématique » du corps. Son département de recherche est un élément fondamental de l’école Ostéobio. 

En effet, généralement attribué à certains laboratoires universitaires ou des entreprises qui place au cœur de leur stratégie la recherche et le développement, Ostéobio est la seule école d’ostéopathie en France bénéficiant du Crédit d’Impôt Recherche (CIR). 

Hélène Medinger, ostéopathe exerçant au sein de 2 teams moto, diplômée en 2013

Ostéobio est une école novatrice tant dans sa vision de prise en charge des patients que dans l’enseignement délivré. Je soulignerais également l’importance des stages et la pratique terrain omniprésente dans le cursus.

Jean-Baptiste Fuster, Première année à Ostéobio et sportif de haut niveau

J’ai choisi Ostéobio car l’école me suit dans mon projet de sportif de haut niveau, ce que peu de structures font. Au sein d’Ostéobio, les notions de performance et d’efficacité sont prépondérantes. Envisageant une carrière dans le milieu du rugby, l’école nous fait bénéficier de nombreux stages dans le milieu sportif ce qui nous permet de nous familiariser avec des conditions de pratiques professionnelles en dehors d’un cabinet. De plus il existe un vrai apprentissage de la biomécanique qui est mis en avant et la possibilité de pouvoir effectuer un projet professionnel en 4ème année nous offre une véritable autonomie.

Margot Maurel, ostéopathe à Puteaux, diplômée en 2014

Mon cabinet tourne à plein régime malgré la concurrence ! Après bientôt trois années de recul, c’est incroyable comme j’ai l’impression d’avoir été bien formée à mon métier ! Alors merci ?

contactatosteobio [dot] net