VAE pour accéder au titre d'ostéopathe biomécanicien - RNCP 

Instaurée par la loi de modernisation sociale du 17 janvier 2002, la VAE s’impose comme une nouvelle voie de certification au même titre que la formation initiale, la formation continue et l’apprentissage :
« Toute personne engagée dans la vie active est en droit de faire valider des acquis de l’expérience notamment professionnelle, en vue de l’acquisition d’un diplôme, d’un titre à finalité́ professionnelle ou d’un certificat de qualification figurant sur une liste établie par la commission paritaire nationale de l’emploi d’une branche professionnelle, enregistrés dans le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) visé à l’article L335-6 du Code de l’Éducation.» (article 133)

Qui est concerné ?

Toute personne justifiant de 1 année minimum d’exercice d’une activité salariée, non salariée ou bénévole, en rapport direct avec le contenu du diplôme ou du titre (cf. Code de l’Éducation, article L335-5). Cette personne doit alors remplir le formulaire accessible en ligne sur le site du service public.

Comment ça fonctionne ?

3 étapes :

  • étape de recevabilité (étude du dossier) => 350 €
  • étape de préparation à la validation (accompagnement) => 500 € (facultatif)
  • étape de validation (réunion du jury) => 150 €

L’accès au titre d’ostéopathe par la V.A.E. s’inscrit dans la suite de l’enregistrement du titre d’ostéopathe biomécanicien enregistré au RNCP (Répertoire National de Certification Professionnelle) par un arrêté ministériel en date du 27/11/2012 avec une parution au Journal Officiel de la République le 09/12/2012.

Le renouvellement de cet enregistrement est en cours.

Julien Figved, ostéopathe à La Celle-Saint-Cloud (78) diplômé en 2012

Les compétences professionnelles acquises lors de ma formation à Ostéobio me permettent de savoir où me situer dans le parcours de soin dans le cadre d’une prise en charge, notamment pluridisciplinaire, de la pathologie fonctionnelle. Cette formation de qualité m’offre la possibilité de travailler en collaboration avec plusieurs professionnels de santé (médecin généraliste, du sport, neurologue, orthophoniste, podologues…).

Margot Maurel, ostéopathe à Puteaux, diplômée en 2014

Mon cabinet tourne à plein régime malgré la concurrence ! Après bientôt trois années de recul, c’est incroyable comme j’ai l’impression d’avoir été bien formée à mon métier ! Alors merci ?

Pauline Lecourt, ostéopathe à Grenoble (38) diplômée en 2014

Je suis fière de l’enseignement rationnel de qualité que j’ai reçu. Le métier d’ostéopathe m’a été transmis avec passion et aujourd’hui c’est avec assurance que j’assure la prise en charge de mes patients.

contactatosteobio [dot] net