VAE pour accéder au titre d'ostéopathe biomécanicien - RNCP 

Instaurée par la loi de modernisation sociale du 17 janvier 2002, la VAE s’impose comme une nouvelle voie de certification au même titre que la formation initiale, la formation continue et l’apprentissage :
« Toute personne engagée dans la vie active est en droit de faire valider des acquis de l’expérience notamment professionnelle, en vue de l’acquisition d’un diplôme, d’un titre à finalité́ professionnelle ou d’un certificat de qualification figurant sur une liste établie par la commission paritaire nationale de l’emploi d’une branche professionnelle, enregistrés dans le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) visé à l’article L335-6 du Code de l’Éducation.» (article 133)

Qui est concerné ?

Toute personne justifiant de 1 année minimum d’exercice d’une activité salariée, non salariée ou bénévole, en rapport direct avec le contenu du diplôme ou du titre (cf. Code de l’Éducation, article L335-5). Cette personne doit alors remplir le formulaire accessible en ligne sur le site du service public.

Comment ça fonctionne ?

3 étapes :

  • étape de recevabilité (étude du dossier) => 350 €
  • étape de préparation à la validation (accompagnement) => 500 € (facultatif)
  • étape de validation (réunion du jury) => 150 €

L’accès au titre d’ostéopathe par la V.A.E. s’inscrit dans la suite de l’enregistrement du titre d’ostéopathe biomécanicien enregistré au RNCP (Répertoire National de Certification Professionnelle) par un arrêté ministériel en date du 27/11/2012 avec une parution au Journal Officiel de la République le 09/12/2012.

Le renouvellement de cet enregistrement est en cours.

Lélia Ferbus, ostéopathe à Ecueillé (36) diplômée en 2016

Un grand merci à Ostéobio de m’avoir permis de devenir une ostéopathe qualifiée. La qualité de l’enseignement ainsi que l’expérience obtenue grâce au projet professionnel effectué sous la tutelle d’un ostéopathe aguerri m’ont permis de m’installer sans soucis majeur et d’être reconnue par les patients et les médecins généralistes des alentours. Ces derniers orientent d’ailleurs leurs malades vers moi. En six mois de temps, ma patientèle s’élargit régulièrement, atteignant la fourchette de 20 à 25 personnes par semaine, et elle continue de s’accroître. Les retours que j’ai pu recevoir de la part de professionnels du monde médical ou autre ne sont que positifs.

Hélène Medinger, ostéopathe exerçant au sein de 2 teams moto, diplômée en 2013

Ostéobio est une école novatrice tant dans sa vision de prise en charge des patients que dans l’enseignement délivré. Je soulignerais également l’importance des stages et la pratique terrain omniprésente dans le cursus.

Jean-Baptiste Fuster, Première année à Ostéobio et sportif de haut niveau

J’ai choisi Ostéobio car l’école me suit dans mon projet de sportif de haut niveau, ce que peu de structures font. Au sein d’Ostéobio, les notions de performance et d’efficacité sont prépondérantes. Envisageant une carrière dans le milieu du rugby, l’école nous fait bénéficier de nombreux stages dans le milieu sportif ce qui nous permet de nous familiariser avec des conditions de pratiques professionnelles en dehors d’un cabinet. De plus il existe un vrai apprentissage de la biomécanique qui est mis en avant et la possibilité de pouvoir effectuer un projet professionnel en 4ème année nous offre une véritable autonomie.

contactatosteobio [dot] net