Pour ce dix-neuvième OSTEOMag, nous recevons deux diplômés d’Ostéobio, également titulaires d’un Master en biomécanique clinique appliquée au sport.
Grâce à un partenariat avec l’Université John Moores de Liverpool, après leur cursus à Ostéobio, Clara Moine et Hugo Saad ont eu la chance d’intégrer directement un Master, sans avoir à passer par la case Licence. Une expérience enrichissante qui leur permet de voir de nouvelles débouchés professionnelles s’offrir à eux.

Et justement, en fin d’émission, dans la rubrique « Ce qu’on ne vous dit pas », Pierrick nous parle de l’insertion professionnelle des jeunes diplômés en ostéopathie.

Julien Figved, ostéopathe à La Celle-Saint-Cloud (78) diplômé en 2012

Les compétences professionnelles acquises lors de ma formation à Ostéobio me permettent de savoir où me situer dans le parcours de soin dans le cadre d’une prise en charge, notamment pluridisciplinaire, de la pathologie fonctionnelle. Cette formation de qualité m’offre la possibilité de travailler en collaboration avec plusieurs professionnels de santé (médecin généraliste, du sport, neurologue, orthophoniste, podologues…).

Pauline Lecourt, ostéopathe à Grenoble (38) diplômée en 2014

Je suis fière de l’enseignement rationnel de qualité que j’ai reçu. Le métier d’ostéopathe m’a été transmis avec passion et aujourd’hui c’est avec assurance que j’assure la prise en charge de mes patients.

Hélène Medinger, ostéopathe exerçant au sein de 2 teams moto, diplômée en 2013

Ostéobio est une école novatrice tant dans sa vision de prise en charge des patients que dans l’enseignement délivré. Je soulignerais également l’importance des stages et la pratique terrain omniprésente dans le cursus.

Rejoignez-nous

561

1,56 K

914

46,2K
vues/mois

contactatosteobio [dot] net