L’admission et les débouchés

Les conditions d’admission sont fixées par voie réglementaire, via un contrat d’études disponible dans le dossier d’inscription.

L’admission

Essentiellement, il s’agit de la constitution d’un dossier et d’un entretien pédagogique. La motivation de l’étudiant en est l’élément prédominant.

Une formation propédeutique est aussi dispensée avant chaque rentrée pour les étudiants intégrant l’École en cours de cursus. Elle enseigne les principales notions de physiopathologie, d’anatomie descriptive et fonctionnelle, de palpation et de pratique ostéopathique spécifiques à l’Ecole.

Les débouchés offerts aux diplômés : la richesse d’Ostéobio

Ostéobio est fière des résultats de ses diplômés en termes d’insertion et de réussite professionnelle. Elle se fonde pour cela sur des statistiques objectives  :

  • 70 % des diplômés sont financièrement autonomes dès leur 1re année d’activité
  • 83 % après 3 ans d’activité
  • 100 % après 5 ans d’activité

Si l’activité libérale est souvent choisie, un nombre croissant de diplômés optent pour un poste salarié en entreprise, dans le sport ou les institutions de santé. Autre voie possible, l’enseignement et/ou la recherche (par le biais de Masters).

Par ailleurs, les compétences en ergonomie des ostéopathes biomécaniciens sont de plus en plus demandées dans la prévention des troubles musculo-squelettiques et l’optimisation des gestes sur les postes de travail ou dans le sport.